Lors d’une soirée conviviale, parsemée d’allocutions et de célébrations, Villa Pierrot dévoile sa nouvelle identité. L’organisme jumelle Villa Pierrot et Espace Ressources sous une seule et même entité maintenant appelée : Espace M.

Forte de son expérience des quinze dernières années par ses volets résidentiel, socio-professionnel, son milieu de vie associative et démocratique, l’organisme souhaite poursuivre sa mission et faire la différence pour encore plus de femmes monoparentales dans la réalisation de leur projet de vie. En partenariat avec les ressources du milieu, Espace M devient un seul et unique endroit où sont offerts des espaces, des services, des ateliers et des ressources pour relever les défis engendrés par la monoparentalité.

La nouvelle halte-garderie, sous la responsabilité d’éducatrices qualifiées, est notamment la pierre d’assise de ses services, qui permet aux mères de s’impliquer et de bénéficier pleinement de la programmation variée. Un café équipé pour étudier avec son enfant ou socialiser avec d’autres mamans ou intervenantes, ainsi que des salles multifonctionnelles sont aussi accessibles et peuvent être loués par les organismes, les entreprises et l’ensemble des citoyens.

Afin de mieux refléter cette offre bonifiée, les membres de l’organisation souhaitaient revoir le positionnement et l’identité visuelle de l’organisme et ont lancé du même coup la nouvelle plateforme web d’Espace M qui facilitera le partage d’information et l’inscription aux activités.

« Espace M souhaite devenir une référence en matière d’émancipation des femmes vivant la monoparentalité en Estrie. Considérant que 75% des familles monoparentales au Québec sont dirigées par une femme et qu’il y a une grosse marche à franchir lorsqu’une mère quitte un de nos 21 logements transitoires, il est devenu évident qu’il fallait bonifier et rendre accessible les services à une plus large population. Le changement d’identité devenait essentiel pour se positionner et se faire connaître à la communauté » explique Julie Charest, coordonnatrice générale d’Espace M et membre du Chantier Habitation Memphrémagog.

Plusieurs invités qui sont chers à cet organisme ont louangé les impacts nombreux et positifs de l’organisme qui permet concrètement d’améliorer les conditions de vie des mères monoparentales et de leurs enfants en développant leur créativité, leur réseau, leur leadership, leurs compétences sociales et parentales, leur autonomie personnelle et financière. En complément, une invitée surprise, estimée par la communauté de femmes qui gravitent autour de l’organisme, Adèle Blais, artiste peintre collagiste qui sublime à merveille la force invisible des femmes, était emballée à l’idée de participer à ce lancement et d’annoncer sa participation à la toute première d’une série de conférences intitulées Inspiration au féminin qui débutera cet automne.

C’est sur cette note poétique et inspirante que l’organisme a mis en lumière les nouvelles plaques commémoratives de leurs donateurs qui ont eu, eux aussi, la certitude qu’un milieu de vie accueillant où se déposer, pouvait permettre aux mères monoparentales et leurs enfants de se déployer. C’est grâce à leur confiance, leur appui et leur générosité que ce projet d’envergure a pu se concrétiser.